Guide du Café au Vietnam

Lors d’un voyage au Vietnam, vous tomberez certainement sous le charme des recettes locales de café. L’habitude de la tasse de café le matin est sans doute venue de la période coloniale française, mais les vietnamiens se la sont vite appropriée comme habitude locale. Avec le temps, les locaux y ont même apporté quelques variations, par l’utilisation d’œufs et de yaourts par exemple. Ils ont aussi su l’adapter au climat local en le servant frais. Voici un petit tour d’horizon pour être certain de ne rien rater du café vietnamien lors de votre voyage.

Une préparation du café sur les bases de la préparation française

Le processus de préparation, ainsi que le mélange de grains, contribuent à donner au café vietnamien son style si particulier. Les grains, grossièrement moulus, vont dans un filtre d’égouttement, qui se trouve directement au-dessus de la tasse. Ils sont pressés vers le bas par un fin couvercle, de l’eau chaude est ajoutée au filtre et l’eau ruisselle dans la tasse. La plupart des gens boivent le café noir et fort qui en résulte avec du lait concentré, une pratique qui a démarré quand les français ne pouvaient facilement se procurer du lait frais.

Où prendre un café façon traditionnelle au Vietnam

Hanoi demeure le centre incontesté de la culture du café au Vietnam. Alors que les cafés de style moderne ont gagné en popularité, les cafés traditionnels sont toujours remplis du matin au soir de buveurs de tous âges, qui se reposent parfois pendant des heures avec une seule tasse. Cependant, vous pouvez vous procurer café de qualité dans tout le Vietnam. À Hô Chi Minh-Ville, le café est généralement servi dans des verres plus grands et est légèrement moins cher.

Les variantes de café au Vietnam

Il existe une grande variété de café au Vietnam. Du fait de son climat particulièrement chaud, beaucoup sont servis glacés. Cela peut paraitre assez étrange au prime abord mais les vietnamiens ont su rendre la chose délicieuse. Voici ici quelques recettes de café originales que vous pourrez trouver dans les rues du Vietnam, de Hanoi à Mai Chau.

Le café à l’œuf vietnamien

Un jaune d’œuf fouettée avec du lait concentré pour en faire une mousse qui rencontre du café noir dans une concoction riche : représentez-le-vous comme une adaptation vietnamienne du tiramisu. Le café à l’œuf fit son apparition dans les années 1940. Lorsque le lait était rare, les jaunes d’œufs ont fourni un substitut appréciable.

Le café au yaourt

Comme le café, le yaourt a été apporté au Vietnam par les Français et a été adopté dans la tradition culinaire locale. Riche et crémeux, il est servi avec diverses garnitures, de la mangue fraîche au riz fermenté – et même sous forme de café. Cela peut sembler former un étrange couple, mais un yaourt se mélange étonnamment bien avec un filet de café noir. Remuez et buvez !

Le café smoothie

Au cours des dernières années, le café a même trouvé sa place dans les smoothies. Les étales des marchés populaires proposent leurs jus crémeux avec une touche de café vietnamien, et même parfois du yaourt ou des noix de cajou.

Vietnam cafe 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *