La Réunion Tourisme publie ses statistiques pour le 1e trimestre de l’année 2017

L’île de La Réunion a accueilli 110 000 touristes au 1e trimestre de cette année. Selon l’Ile de La Réunion Tourisme (IRT), la fréquentation de l’île intense a augmenté de 16%, soit 15 000 touristes de plus par rapport au 1e trimestre de 2016.

Et pourtant, les statistiques de l’année 2016 sont déjà élevées. C’est un chiffre qui n’avait jamais été atteint depuis l’année 2012.

Si l’on entre dans les détails, ce sont surtout les touristes de loisirs qui occupent la majorité des statistiques. Ceux-ci sont au nombre de 100 000 environ pendant les trois premiers mois de l’année 2017, soit 34% de plus que l’année dernière. En ce qui concerne la durée de séjour, elle est de 19 jours en moyenne, toujours pendant les mois de janvier, février et mars 2017.

Au regard des trois premiers mois de l’année dernière, le nombre de touristes venant de l’île Maurice a augmenté de 22,8%. Ceux issus de la France métropolitaine ont connu une hausse de 9%. Le nombre de visiteurs en provenance de Thaïlande ou d’Inde a doublé. Et que diriez-vous de cette augmentation de 67% du nombre de voyageurs sud-africains ?

Par ailleurs, l’aéroport Roland Garros de La Réunion a effectué un suivi des arrivées. Il a enregistré une augmentation de 5,5% du nombre des touristes par rapport au 1e trimestre 2016.

Qu’en est-il de la tendance si l’on se projette au deuxième trimestre 2017 ?

C’est satisfaisant ! D’après le nombre des réservations enregistrées pour le second trimestre de l’année, elles progressent de 8,5% à cette date, par rapport aux mêmes mois pour l’année 2016. La plupart sont surtout les touristes en provenance de l’Hexagone, de l’Allemagne et de l’île Maurice.

Côté hébergement, l’affinitaire est privilégié, mais l’hôtellerie n’en a rien à rougir. Environ 25 000 touristes ont choisi l’hôtel comme hébergement à La Réunion, soit 25% de plus que l’année précédente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *