L’archipel des Antilles est un des recoins paradisiaques de la planète où les globe-trotters pourront passer des séjours inoubliables. Il est localisé dans la mer des Caraïbes et forme un arc long d’environ 3 500 km qui s’étend de Cuba au Venezuela. Les aventuriers pourront s’initier à plusieurs activités nautiques dans cette partie du globe, pour ne citer que le surf, la plongée sous-marine ou encore la balade en bateau. Pour les amoureux de croisière, par exemple, ils auront la possibilité de faire appel à un professionnel de la location catamaran. La plupart des agences louant ce type de bateau proposent leurs services avec ou sans skipper. Ce dernier est l’équivalent d’un capitaine d’un navire sauf que celui-ci travaille uniquement sur des bateaux de plaisance comme les monocoques, les catamarans ou les voiliers. Par ailleurs, certaines compagnies de location de bateau offrent la chance d’être accompagné par une hôtesse-cuisinière durant la traversée.

Quelques conseils utiles pour les vacanciers débutant en matière de navigation

Étant donné l’affluence des touristes entre les mois de décembre et d’avril, les voyageurs devront réserver leur bateau de location au moins six mois à l’avance, voire un an. Vers la fin de l’année, par exemple, la majorité des catamarans sont déjà pris. Avant de manœuvrer un bateau, un voilier ou un catamaran, les vacanciers devront impérativement avoir un CV nautique mentionnant leur expérience de navigation. Sans ce document, ils ne pourront pas s’aventurer en mer, car les autorités locales sont strictes quant aux règles régissant le code maritime. À titre d’information, les Antilles se trouvent dans la zone B du système international de balisage maritime. En outre, faire appel à un skipper expérimenté est une option envisageable pour les explorateurs ayant peu ou pas de notions en navigation. Ce commandant de bord privé saura prendre les bonnes initiatives dans le cas où les conditions météorologiques se compliqueraient.

Quand envisager un voyage sur le territoire antillais ?

Vu que l’archipel des Antilles se trouve au sud du tropique du Cancer, celui-ci est soumis à un climat tropical. Ainsi, le pays connaît deux saisons bien distinctes, à savoir la période sèche et la période des pluies. Si les bourlingueurs veulent profiter des rayons solaires à bord d’un voilier ou d’un catamaran, ils devront se rendre aux Antilles entre les mois de novembre et de mai. En général, la vitesse du vent est comprise entre 15 et 20 nœuds à ces moments de l’année. Par ailleurs, la saison pluviale commence souvent en juin pour se terminer en octobre. Il est à noter que la location voilier est un peu plus abordable entre ces mois. À titre d’information, des cyclones peuvent éventuellement se former à tout moment durant la période des précipitations, alors les touristes devront redoubler de vigilance en mer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *