Vtt au Cap Vert

L’archipel situé au large du Sénégal est déjà une destination connue pour ses randonnées et ses trekking dans les cirques volcaniques. L’île du nord de Santo Antão avec son relief montagneux est aussi propice au VTT enduro et all mountain.

Un réseau incroyable de sentiers pavés sillonne toute l’île avec des panoramas exceptionnels. Des singles techniques et engagés dévalent des crêtes jusqu’à l’océan. Chaque session de descente permet de rejoindre les vallées tropicales avec un dénivelée de 1300 à 1500 m, de quoi satisfaire les plus exigeants en matière de VTT de montagne. Les sentiers du Cap Vert sont en général très sportifs et s’adressent à des vttistes confirmés, des passages à l’aplomb de falaises demandent une bonne maîtrise de son vélo. A chaque virage s’offre à vous des paysages époustouflant. La traversée de petits hameaux isolés dans les champs de cannes à sucre permet la rencontre avec les Cap-verdiens et d’apprécier leurs hospitalités. Sur le plateau de Lagoa le décor change des pistes en terre avec une ambiance de savanes africaines donnent l’occasion de découvrir un autre visage du Cabo Verde. Un fort contraste de paysages existe entre les vallées luxuriantes et tropicales du Nord Est et les autres secteurs de Santo Antão plus arides. Mais toujours des points de vue à couper le souffle. Les vallées isolées du Nord ouest ne sont accessibles seulement à pied ou en vtt. Les sentiers longent des cultures en terrasses sur des versants très abrupts et des canaux d’irrigation incroyables. Un vrai enchantement de rouler dans un tel décors.Mais attention une très grande vigilance est de mise car les sorties de routes sont interdites car une mauvaise chute peut avoir des conséquences dramatiques. Il vaut mieux aborder les singles cap-verdiens avec un cran de sécurité, on est loin de tout !!!.

Le Cap Vert, la nouvelle destination VTT ne manque pas d’atout. Les amateurs de vélo de montagne et d’enduro extrême seront séduits par la technicité des singles, la diversité des paysages et la gentillesse des habitants de ce petit bout de terre perdu sur l’océan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *