Voyager à la voile aux petites Antilles

L’archipel des petites Antilles est l’endroit idéal pour des voyages à la voile de courtes durées, allant de quelques semaines à un an. En effet, ce bassin de navigation est assez hors du commun et tout à fait indiqué pour cette activité loin des sentiers battus, et nous allons voir en détail quelles en sont les raisons.

Un plan d’eau parfait

Qui dit navigation à la voile dit plan d’eau. Il n’y a pas d’arrangement possible ! Celui la est tout simplement parfait.

Depuis Trinidad, culturellement première île au sud des petites Antilles, jusqu’aux îles vierges américaines, dernières îles de l’arc Antillais, vous trouverez près d’une centaine d’îles praticables en voilier, certaines de plusieurs dizaine de kilomètres de long et assez fortement peuplées, d’autre de quelques kilomètres seulement et désertes. Toutes ces îles sont disposées les une à cotées des autres, forment un arc de cercle de près de 800 milles nautiques de longueur (près de 1500 km) globalement orienté travers au vent dominant de secteur est. Idéal pour la navigation à la voile.

De plus, la distance entre ces îles n’excédant jamais une petite centaine de milles, cela permet une navigation exclusivement de jour, pour qui ne souhaite pas se hasarder à des navigations de nuit, plus techniques et plus éprouvantes.

Dernier point, et de taille, la navigation sous le vent des îles (côte ouest) permet de ménager des temps de ‘repos’ pour l’équipage, le plan d’eau étant protégé de la mer du large et de la houle par la masse de l’île. Les équipiers indisposé par le mal de mer y trouveront un répit des plus confortable pour ne pas dire parfois salvateur.

Une météo idéale

Un vent permanent entre 10 et 25 nœuds toute l’année, une saison des pluies bien identifiée et peu virulente, une température de 30 degrés tout le temps (allez, un petit 25 degrés la nuit de temps en temps quand même), une eau cristalline à 28 degrés toute l’année… les conditions coté météo peuvent difficilement être meilleures. Attention cependant à rester vigilant en saison cyclonique, ou les choses peuvent, surtout dans le nord, prendre une tout autre tournure.

Paradise Beach 300x400

Une population accueillante

Quand à la population de ce petit coin de paradis, elle est tout a fait simple, calme et accueillante. Et plus vous irez dans les petites îles perdues, comme dans le sud de l’archipel des Grenadines, plus ce sera le cas.

Sans aucun doute, l’arc Antillais est le paradis de la balade à la voile.

Une réponse à “Voyager à la voile aux petites Antilles”

  1. je suis à SAINT MARTIN ile paradisiaque de sable blanc ,réserve naturelle, sports nautiques sur la plage d' »orient baie » à 200 km de la Guadeloupe,sont intéret est que l’ile est divisée en 2 côté Français ,côté Hollandais, fréquentation par les Américains j’y habite depuis 25 ans ile friendly par excellence, etc…….bienvenue à SAINT MARTIN (ile voisine SAINT BARTH)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *