L’ETIAS : un nouveau système de contrôle d’identité

Conflits, flux migratoire en constante hausse, attentats, les différents problèmes qui secouent la Planète impactent grandement sur le marché du tourisme. Depuis quelques années, les gouvernements du monde entier ont dû adopter de nouvelles mesures de sécurité. Mais les pays ne se sont pas arrêtés aux simples précautions, car d’autres moyens de contrôle des voyageurs ont été employés. L’Europe se prépare d’ailleurs à mettre son système ETIAS en vigueur d’ici 2020.

L’ETIAS : un système qui s’inspire beaucoup de l’ESTA

Jusqu’ici, seuls les États-Unis et le Canada ont mis en place un système électronique de vérification d’identité. Mais depuis peu, précisément depuis 2017, les autorités européennes ont annoncé qu’elles comptent également s’aligner à cette politique. Le dispositif sera opérationnel d’ici 2020. De ce fait, une fois que le moment sera venu, tous les étrangers qui sont normalement dispensés de visa doivent impérativement faire une demande d’ETIAS.

Ce système poursuit les mêmes objectifs que l’ESTA américain. Dans un premier temps, il sert à apporter un contrôle plus poussé sur l’identité des voyageurs étrangers projetant de faire un voyage dans l’Union européenne. Il permet aussi d’identifier rapidement, avant le départ, les individus jugés à risques et susceptibles de troubler l’ordre public. Ainsi, la mise en place de cette formalité va renforcer la sécurité du territoire européen et celle de ses citoyens.

ETIAS

L’ETIAS : une demande facile et rapide

Avant toute chose, il convient de rappeler que l’ETIAS n’est valable que pour les déplacements de courte durée qui n’excèdent pas 90 jours. Les voyageurs qui souhaitent séjourner plus de trois mois dans un pays européen doivent obtenir un visa classique. Par ailleurs, il est aussi à noter que même les mineurs sont tenus  de disposer d’une autorisation de voyage électronique au risque de ne pas pouvoir embarquer. Les démarches nécessaires pour se procurer ce document se font uniquement sur internet pour garantir un traitement automatique de la demande ETIAS. L’intéressé devra se connecter  à  un site sécurisé. Ensuite, il devra remplir un formulaire en ligne. Avant cela, il faut s’assurer que l’on est bien en possession d’un passeport valide, car quelques renseignements concernant cette pièce seront demandés. Aussitôt que la procédure est complétée, le touriste devra s’acquitter de la somme exigée avant d’envoyer sa demande. Enfin, une fois que l’ETIAS sera délivré, cette dernière sera valable pour une période de trois ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *