Une journée en pays sartenais

Classée ville d’art et d’histoire, Sartène est, selon Prosper Mérimée, « la plus corse des villes corses ».

Ne vous laissez pas rebuter par cet assemblage austère de hautes et imposantes demeures de granit gris.

Après un petit-déjeuner sur la place Porta, prenez le temps d’entrer dans l’église Santa Maria Assunta, richement décorée de marbres polychromes.

Pénétrez et flânez ensuite dans le quartier médiéval Santa Anna qui mérite vraiment une visite.

Déjeuner sur place et rendez vous ensuite au musée départemental de la Préhistoire corse et d’archéologie. Il abrite une riche collection des vestiges archéologiques retrouvés sur l’ile.

Avant de quitter la ville, jetez un œil au pont gênois Spin’a Cavallu – dos de cheval – datant du XIIIème siècle, dont le surnom lui vient de sa pente très prononcée de chaque côté constituant ainsi une brisure de son arche unique caractéristique d’une architecture développée sous le présence pisane puis gênoise.

A cette étape de la journée, une pause rafraichissante dans le Rizzanese, coulant sous le pont, ou dans les toboggans naturels situés en aval sera la bienvenue.

La fin de l’après-midi approchant, partez à la découverte d’un village pittoresque, Fozzano, où est née et a vécu la fameuse Colomba, héroïne de roman éponyme de Mérimée.

Prenez ensuite la route de Baracci, un cordon sinueux serpentant le long des gorges du même nom. Le panorama sur la région y est superbe.

Au couchant, admirez le chaos granitique des Giacomoni, teinté de rouge et peuplé d’ombres étranges.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *