Une escapade à Pise

Pise que les Italiens appellent « Pisa » est une ville se situant dans la région de la Toscane.
Connue dans le monde entier grâce à sa tour inclinée, cette ville de 90 000 habitants est idéale pour quiconque désire découvrir bien des merveilles et cette « douceur de vivre » si typique de la Toscane.

Nul besoin d’un guide pour visiter comme il se doit Pise. Force est de reconnaître qu’il n’y a qu’à improviser tellement cette ville fourmille de centres d’intérêt. Chaleureux et accueillants, les Pisans (habitants de Pise) apprécient que l’on vienne en apprendre davantage sur l’architecture, l’histoire locale et sur leur culture.

Torre di Pisa (depuis 1173)

Puisqu’à Pise tout commence par la célèbre tour, il faut savoir que celle-ci est toute proche du chevet de la cathédrale. Sur la place des Miracles, les touristes ont tout loisir d’admirer des monuments dont bon nombre figurent au patrimoine mondial de l’UNESCO. Emblématique de Pise et sans aucun doute l’un des nombreux symboles du pays, l’architecture de cette tour est représentative de l’art roman régional avec notamment l’omniprésence du marbre.
La torre di Pisa doit tout à son inclinaison (vers le sud). À ce jour, celle-ci se traduit par un angle de 3° 59′. Contrairement à bien des idées reçues, la tour de Pise ne s’est pas penchée au fil du temps, elle l’a été dès le début. Construite sur une plaine alluviale et probablement partiellement due à la défectuosité de ses fondations et à la présence de marne sous la terre, la tour s’est inclinée.
Au grand dam des touristes et pour d’évidentes raisons de sécurité, sa visite a été interdite entre 1990 et 2001. À nouveau ouverte au public, pas moins de 31 millions de visiteurs ont déjà admiré cette curiosité locale qui pourtant rayonne à l’international…
Il est à noter que depuis 2013 et sans aucune intervention humaine, la tour de Pise semble se redresser…

Piazza dei Miracoli, le cœur de la vie religieuse à Pise

Communément appelée « place de la Cathédrale de Pise », la place des Miracles est un site touristique et artistique à part entière. À ne pas confondre avec le « Campo dei Miracoli « qui n’existe que dans l’imagination du créateur des aventures de Pinocchio. Cette place si caractéristique est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1987.

Cathédrale de Notre-Dame de l’Assomption de Pise

Sur la piazza dei Miracoli, la Cattedrale di Santa Maria Assunta (en italien) fut construite en 1063.
Son architecture romane qui est tout de même inspirée par la période byzantine est l’œuvre de l’architecte Buscheto. Sitôt à l’intérieur, les visiteurs sont amenés à découvrir ses 5 nefs, son plafond constitué de caissons et pléthore d’autres surprises.

Palazzo della Carovana – palais de la caravane

Construit entre 1562 et 1564, ce palais abrite l’École normale supérieure depuis 1847.
C’est à l’architecte Giogio Vasari que les Pisans doivent le Palazzo della Carovana. En règle générale, les visiteurs les plus observateurs ont tôt fait de remarquer les figures allégoriques et les signes du zodiaque présents sur la façade de cet édifice.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *