Une escapade mémorable sur les îles Baléares

Jadis, les îles Baléares ont fait l’objet de convoitise depuis l’époque de l’empire romain jusqu’aux règnes des rois d’Aragon et en passant par la gouvernance des Vandales et des berbéro-musulmans. Désormais, elles forment une communauté autonome par rapport à la législation espagnole. L’archipel Baléares englobe d’un côté les îles Gymésies avec Majorque et Minorque. De l’autre, les îles PityusesquirassemblentIbiza et Formentera. Depuis quelques décennies, ce complexe naturel figurent parmi les destinations phares des globe-trotters pour réaliser des vacances en méditerranée. Cet attrait a d’abord débuté vers les années 50 où les hippies et les libres-penseurs se sont installés sur ces îles. Ensuite, vers 1970 vinrent petit à petit les voyageurs du monde entier afin de combiner fête et farniente sur la plage.

 

Cap aux îles Gymésies, Majorque et Minorque

Majorque demeure la plus grande île des Baléares. Les touristes y exploreront probablement Palma de Majorque qui est la capitale de l’archipel tout entière. Là, ils auront l’occasion de flâner dans les rues et d’apprécier le mélange des différentes architectures des bâtisses. Par exemple, la cathédrale de la Palma ou la Seo possède un style gothique, tandis que le Palau de l’Almudaina est un ancien palais austylemusulman. À part cela, d’autres activités restent envisageables comme la découvertedes bains arabes et du château de Bellver, l’exploration des localités de Sóller et de Fornalutxainsi que la réalisation d’une randonnée sur la chaîne de montagnes de Serra de Tramuntana. En outre, les amoureux de la nature trouveront leur bonheur à Minorque. Classée réserve de biosphère de l’UNESCO en 1993, cette île compte près de 70 espèces endémiques et divers sites archéologiques. Les amateurs de farniente profiteront sûrement des rivages calmes et presque désertiques de la région, même durant la période estivale. À part cela, quelques lieux méritent d’être visités comme la Naveta d’Es Tudons qui est une tombe mégalithique, le phare de Favaritx et la crique de Cala Turqueta.

 

Les îles Pityuses, Ibiza et Formentera

Les îles Pityuses sont formées par Ibiza et Formentera qui figurent tousles deux dans le patrimoine mondial de l’UNESCO. D’une part, l’archipel des Baléares est internationalement connu en partie grâce à Ibiza. En effet, cette destination est devenue, au fil du temps, un lieu de rendez-vous des fêtards des 4 coins de la planète. Ceux-ci profiteront sûrement des bords de mer célèbres comme Platja de Ses Salines et Platja d’es Cavallet après avoir apprécié une ambiance enflammée sur les pistes de dance des discothèques de l’île. Cependant, beaucoup ignorent que la capitale mondiale des festivités nocturnes regorge d’objets phéniciens et puniques. Les vacanciers y découvriront également des sites intéressants, dont « Dalt Vila » qui est un vieux centre-ville de l’île et Las Salinas où se trouve un parc naturel. D’autre part, Formentera constitue la plus petite des grandes îles des Baléares. Contrairement à Ibiza, le cadre y est reposant et le coin est encore peu connudes touristes. Quelques rivages y sont répertoriés, à l’instar des plages de S’Alga et de Ses Illetes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *