Conseils pour voyager à Dubaï avec votre bébé

Vous avez un bébé ? Vous envisagez de l’amener avec vous pour un voyage à Dubaï ? Sachez que sa présence rendra l’expérience assez spéciale. Un bébé force la sympathie. Les personnes que vous rencontrerez seront pour la plupart plus accueillantes et plus ouvertes avec vous, juste parce que vous voyagez avec cette âme innocente. Toutefois, c’est une aventure un peu délicate qu’il convient de bien préparer.

Préparez les affaires du bébé

Pour faire voyager un bébé hors de France, il faudra vous rendre à la mairie pour obtenir une carte d’identité pour mineur. Elle s’obtient gratuitement, sous un délai approximatif de 3 ou 4 semaines.

Assurez-vous également d’avoir un passeport pour mineur, la carte européenne d’assurance maladie de votre bébé et son carnet de santé à portée de main.

Vous préparerez un sac facilement transportable. Assurez-vous d’avoir mis tout ce dont vous aurez besoin : tapis à langer de voyage, tenue de rechange, lange, biberon, tétine, eau, lait, jouets, etc.

Faites un avant-projet de voyage

Pour commencer, prenez le pouls de l’expérience. Commencez par vous donner un avant-goût de l’expérience en vous rendant d’abord à quelques kilomètres seulement de chez vous avec votre bébé.

En 2 ou 3 jours, vous saurez si vous avez oublié quelque chose et si vous êtes techniquement bien préparé pour l’expérience. Ensuite, lancez votre voyage.

Adaptez la durée de votre voyage à l’âge de votre bébé

Si votre bébé est âgé de quelques semaines seulement, vous n’allez pas lui faire subir un séjour dans des régions trop froides ou trop chaudes. Choisissez votre destination selon son âge.

Si vous envisagez un séjour à Dubaï avec votre visa pour Dubaï pour algérien, pour Français ou quelque autre nationalité, vous ne pouvez pas y amener un bébé de 4 semaines. Non seulement il ne pourrait ne pas supporter le voyage, mais il n’aura vraiment aucun souvenir personnel de son séjour dans l’une des villes les plus mythiques au monde.

Allez à son rythme

Quand on voyage à deux, on peut se permettre d’aller très vite. Mais avec votre bébé, il faudra ralentir. Vous prendrez donc des pauses assez souvent.

De même, votre bébé ne va pas se réveiller quand vous le voulez. Vous allez donc programmer vos activités en fonction de ses exigences. Il ne faut surtout pas le confondre à un bagage. Assurez-vous qu’il participe également à l’aventure à sa manière.

Et pour finir, n’oubliez pas de prendre assez de photos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *