CROISIERE DANS LES FJORDS NORVEGIENS

La Norvège, un pays du Nord de l’Europe, occupe le côté ouest de la péninsule scandinave, le long de l’Océan Atlantique, et voisine, à l’est, de la Suède,de la Finlande et de la Russie du Nord.

Les côtes norvégiennes sont ponctuées de fjords, des vallées inondées creusées par d’anciens glaciers au cours de la dernière période glaciaire.

Certains fjords peuvent être très longs. Leurs parois verticales sont striées par de très nombreuses chutes d’eau alimentées par la neige tombée aux points hauts au cours de l’hiver. Un spectacle de toute beauté.

La côte comporte également quelque 50.000 îles plus ou moins grandes, ce qui porte la longueur totale de côtes norvégiennes à plus de 80.000 km.

Le sol est constitué en grande partie de granite et de gneiss, mais on trouve également de l’ardoise, du grès, et du calcaire.

 

La monnaie norvégienne est la Couronne norvégienne (NOK), ce pays ayant refusé son adhésion à l’Europe. L’Euro est cependant reconnu dans certains magasins, dont les boutiques ‘hors taxes’, dans les ports.

La Norvège se trouve cependant dans la zone «Shengen», ce qui facilite le tourisme européens et les échanges commerciaux.

La Norvège vit essentiellement de la pêche (le saumon et le hareng) et du pétrole (en mer du Nord).

 

La Norvège est le pays d’Europe le plus septentrional. Une partie du pays se trouve d’ailleurs au nord du Cercle Polaire arctique.

Au nord de ce cercle, les jours ont 24 heures en été, ce qui est très troublant pour le visiteur habitant plus au sud, qui perd ainsi cette alternance jours – nuit qui règle sa vie.

En hiver, le soleil n’apparait quasi pas, ce qui est, semble-t-il à l’origine de bien des dépressions. En compensation, c’est durant l’hiver que l’on peut admirer les splendides aurores boréales.

Le climat norvégien est cependant relativement tempéré, en particulier sur le littoral réchauffé par le Gulf Stream.

 

Dans le nord du pays se trouve le célèbre Cap Nord, situé sur l’île Mageroeya. En fait, d’autres points de sa côte, comme «l’île aux oiseaux», sont légèrement plus au nord, mais cette île n’est habitée que par des milliers oiseaux.

Plus au sud, il faut visiter les îles Lofoten (Leknes), ancien centre de pêche au hareng.

Plus au sud, il ne faut pas manquer non plus de visiter les nombreuses villes qui se cachent au fond des fjords, comme Stavanger, Bergen, Geiranger, Aendalsnes ou Tromsoe : des paysages magnifiques, beaucoup d’oiseaux et de fleurs spécifiques du grand nord, bref un grand dépaysement pas trop loin de chez soi.

La Norvège est un pays idéal pour le trekking.

 

J’ai eu, personnellement, l’occasion de faire une croisière de 14 jours le long des fjords, et j’en garde un merveilleux souvenir, même si j’ai regretté, parfois, de ne pas pouvoir rester plus longtemps dans certaines villes. C’est un peu le défaut de ces grandes croisières qui ne permettent pas de prolonger certaines étapes comme on le souhaiterait !

 

Dans les prochaines semaines, je rassemblerai mes notes et mes photos dans mon blog www.environnement-voyages.com. Je vous invite à le consulter et y lire mes impressions, étape par étape. Soyez patients, j’ai plus de 1.000 photos à trier et de nombreuses notes à rassembler.

 

Bons voyages

 

Jacques Schwers

www.environnement-voyages.com

Le 25 juillet 2015.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *