Tirez le maximum de profit d’un voyage en amoureux à Venise !

Comme toute destination attrayante, Venise est bondée d’étrangers venus des quatre coins du monde à la haute saison touristique. En plus, les tarifs montent en flèche. Entreprendre un voyage en amoureux entre avril et octobre à la Cité des Doges ne serait donc pas une très bonne idée, à moins d’aimer les bains de foule et d’avoir le portefeuille bien garni. En ce qui concerne les dates, janvier est le mois où Venise connaît le moins d’affluence touristique. Mars est le mois idéal pour les vols moins chers, et décembre permet de trouver des hôtels à meilleur rapport qualité/prix.

Bien choisir la date de son séjour à Venise

Le climat est un critère à ne pas prendre à la légère dans le choix de la date du séjour. La saison pluvieuse peut s’étendre jusqu’au mois de décembre, alors qu’en janvier et février, il fait froid, et en plus, il peut y avoir des inondations. Ceux qui insistent pour venir à Venise entre décembre et février feraient donc mieux de s’équiper au mieux et de prévoir une paire de bottes de pluie bien rodées. Certes, l’été et ses beaux jours qui s’étendent d’avril à octobre peuvent être manqués par les budgets serrés, mais il y a encore le mois de mars. Organiser son voyage à Venise en compagnie de son âme sœur au mois de mars, c’est profiter des vols low-cost et des bons plans qui s’y présentent.

Les bons plans de mars pour les amoureux

La Sérénissime baigne sous un climat correct en mars. Les couples à petit budget optent souvent pour un séjour de deux à trois jours dans la Cité Flottante. Au programme, un petit passage à la place San Marco pour voir les plus beaux monuments de Venise. Une courte visite de la basilique Saint-Marc permet d’apprécier l’architecture de l’édifice. Le Palais des Doges est incontournable. Les étroits canaux qui se faufilent entre les habitations éveillent la curiosité. Bien sûr qu’on ne manquera pour rien au monde le Pont des Soupirs, pas forcément en gondole, mais si on y tient, il faut vraiment débattre le tarif et avoir de la chance. Les gondoliers proposent en effet des prix différents pour des tours plus ou moins complets. Sur une gondole, on peut entendre le chant du gondolier en admirant l’impressionnante Venise, là où tout embrasse l’eau. Un gondolier sympa trouve toujours à raconter sur la région de Vénétie. Naviguer en gondole est l’un des meilleurs moyens pour se renseigner sur Venise. Pour visiter les îles, il est recommandé de prendre le vaporetto. Cette navette fluviale peut s’arrêter à l’île de San Giorgio Maggiore, là où l’on peut avoir une vue magnifique sur la belle Venise.

 

En ce qui concerne les lieux où se restaurer, faites un peu de marche à pied et, de pont en pont, faufilez-vous entre les étroites ruelles vers midi, fiez-vous à votre odorat pour humer les senteurs gourmandes des petits restaurants. Sinon, vous pouvez toujours commander les bons mets à base de fruits de mer, à emporter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *