Quelques avantages à investir dans le secteur immobilier à Essaouira

Avant de se lancer dans un investissement immobilier à Essaouira, au Maroc ou dans n’importe quelle région du monde, il est important de prendre en considération tous les paramètres qui sont concernés. En effet, un investissement de ce type est assez lourd et il n’est pas à prendre à la légère. L’agence Essaouira Select peut vous fournir les informations adéquates. De cette manière vous pourrez, en plus du prix du bien, prévoir les différentes frais et taxes qui y sont liés, afin de prévoir toutes les dépenses et de ne pas être surpris. La plupart des étrangers et même des Marocains sur place ne sont pas au courant des frais qui accompagnent un investissement immobilier, encore moins des charges fiscales qu’il y a autour des différentes transactions.

 

L’immobilier Marocain et les avantages fiscaux

 

Le gouvernement propose des avantages en termes de fiscalité pour certains biens immobiliers à Essaouira et au Maroc. Il faut seulement être au fait de ces avantages afin de pouvoir en bénéficier consciencieusement. L’objectif de ces avantages, mis en place depuis quelques années, est d’encourager les gens à investir dans le secteur immobilier au Maroc. Les avantages concernent les Marocains mais surtout les étrangers qui souhaitent acheter un bien immobilier au Maroc. Les étrangers bénéficient par exemple d’une déduction des intérêts du prêt consenti pour acheter ou bâtir sa résidence principale. Cette déduction est limitée à 10% du revenu imposable et concerne principalement les revenus liés au salaire ou assimilés. Les revenus fonciers, liés aux biens mis en location sont exonérés d’impôts. Cette exonération concerne les biens neufs et les additions aux biens déjà existants. L’exonération est totale pour les 3 premières années qui suivent la construction du bien et deviennent des abattements de 40% à partir de la 4ème année.

 

Les étrangers qui ont investi dans le secteur immobilier à Essaouira et au Maroc, sont totalement exonérés d’impôts sur les profits d’ordre immobilier. Cela concerne uniquement les résidences principales après huit années, l’exonération est de 100% dans ce cas. Les nouvelles constructions bénéficient d’une exonération de la taxe urbaine, durant les 5 premières années qui suivent la construction du bien. Lorsqu’il y a vente de bien immobilier, la plus-value est totalement exonérée d’impôts, ceci concerne les résidences principales. Au Maroc, lorsque l’on cède ou on reçoit un bien en héritage, il n’y a pas de droits de succession comme dans de nombreux autres pays. Les retraités Français installés au Maroc, bénéficient d’un régime d’imposition sur le revenu intéressant abattement de 40% sur le revenu imposé au Maroc et abattement de 80% sur le revenu Marocain. Lorsque la transaction concerne un bien à usage professionnel ou un terrain nu, l’acheteur bénéficie d’une réduction de 2,5% sur les droits d’enregistrement. Quant aux travaux, la réduction est de 14% sur la TVA.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *