Le Wyoming: un état mythique des Etats-Unis pour les photographes

L’état du Wyoming aux Etats-Unis possèdent deux pépites pour les photographes de nature : le parc national du Grand Teton et le parc national du Yellowstone. Ils possèdent des paysages fabuleux et une faune extraordinaire.

Le Yellowstone: un mythe pour les photographes de nature

Le Yellowstone est certainement l’un des endroits les plus connus des Etats-Unis avec ses hardes de bisons et ses geysers. Ce parc naturel ne peut être évoqué que par des superlatifs. Sa superficie est plus grande que la Corse. C’est le deuxième plus grand parc des Etats-Unis. Il possède deux tiers des geysers de la planète dont le fameux «Old Faithful», le deuxième plus important au monde après le Strokkur en Islande. Il abrite des troupeaux de bisons, des ours noirs, des grizzlys, des coyotes, des loups, des orignaux, des cerfs et des wapitis. C’est aussi l’un des derniers écosystèmes intacts des zones tempérés.

Le Yellowstone est traversé par des rivières, possède de nombreuses cascades, des torrents et des lacs. Les paysages alternants d’immenses prairies et des forêts sont parmi les plus beaux que nous connaissions.

Ce parc national a été immortalisé par de nombreuses émissions de télévision qui ont pour sujet le Yellowstone. C’est aussi l’un des raisons pour laquelle de nombreux photographes rêvent d’aller réaliser des photographies dans cet endroit unique.

Photographier le Yellowstone est difficile car le parc est immense. Les routes et les sentiers de randonnée sont nombreux. Il est possible de participer à un stage photo en compagnie de photographes professionnels qui connaissent le moindre recoin de cette région incroyable.

Le Grand Teton: sur les traces d’Ansel Adams

Le Grand Teton est un autre parc national qui est situé au sud du Yellowstone. Il est mondialement connu par les photographies d’Ansel Adams qui a immortalisé la rivière Snake River.

Le parc doit son nom à une très haute montagne qui est couverte par des glaciers.  Notre but pour cette partie du voyage a été de photographier la chaine de hautes montagnes qui parcourt le parc.

La chose la plus extraordinaire à photographier au Grand Teton est l’heure bleue. Le Grand Teton offre des matins où l’heure bleue est d’une rare intensité. De plus il est parcouru par plusieurs rivières qui permettent de réaliser des photos artistiques avec des reflets magnifiques. Le prix à payer est de se lever très tôt mais l’effet sur les photographes est garanti. Les photos réalisées sont plus belles les unes que les autres.

Photographier le Grand Teton n’est pas donné facilement. Il est vrai qu’il faut parfaitement connaitre les bons points de vue et les bonnes heures de prises de vue. Mieux vaut s’adresser à des photographes qui connaissent parfaitement les Etats-Unis.

Dans le Grand Teton, tout tourne autour des montagnes. Mais les points de vue sont tellement nombreux et différents qu’il faut au moins 4 jours pour tous les faire.

Il est aussi possible de traverser un lac en bateau pour aller photographier la seule cascade du parc. Elle est immense et le spectacle vaut vraiment le déplacement. La récompense de ce moment intense a été une balade à travers les forêts sur des chemins sinueux sur les côteaux du Grand Teton.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *