Guadeloupe : l’île aux mille et une merveilles

Avec un soleil présent tout au long de l’année, l’île papillon entourée de ses plages de sable blanc invite  à l’ombre d’un cocotier. C’est surtout ce à quoi on pense en premier lorsqu’on évoque la Guadeloupe. Pourtant, il s’agit d’un lieu fascinant qui assure une profusion d’activités et qui abrite une nature riche pour le bonheur de ses touristes.

Les trésors cachés de la Guadeloupe

Département français situé à quelques heures de vol de Paris, la Guadeloupe est une terre à part entière. Les alizés l’auraient installé là, pile sous les tropiques. En tout cas, c’est que raconte son histoire. Mais au lieu de s’attarder sur cette partie, autant profiter de ses merveilles. Kurokura, comme on la nomme affectueusement en créole est en effet un véritable nid de richesses. Les forêts tropicales, le volcan de la Soufrière et la cascade du Carbet ne sont qu’une petite poignée d’exemples. Il faudra au moins une quinzaine de jours pour la percer à jour. Et pour engager  la Grande-Terre, la capitale est un excellent point de départ. C’est d’ici que l’on tire les images que l’on met sur la carte postale de la Guadeloupe. Sable blanc, mer turquoise, natures luxuriantes, falaises gigantesques et Pointe-à-Pitre seront effectivement au rendez-vous. Plus pittoresque, plus verte et plus ombrageuse, la Basse-Terre est installée sur l’autre aile du papillon. Il s’agit de l’avenir de l’écotourisme guadeloupéen. Le parc naturel, les anses aux sables noires et les bassins sauvages provoqueront un réel engouement auprès des randonneurs.

Les idées d’hébergement pour se loger en Guadeloupe

Bien qu’elle  soit une île et malgré qu’elle s’étende sur une petite surface, la Guadeloupe est une région touristique. Pourtant le sujet d’hébergement est souvent un dilemme lorsqu’on décide de passer ses vacances dans l’île. En effet, on ne sait pas toujours où se loger pour éviter d’être trop éloigné des sites à visiter. Durant la période estivale, il est conseillé d’opter pour des gîtes climatisés dans l’un des quartiers de la Grande-Terre ou de la Basse-Terre. Étant les deux prémices touristiques de l’archipel, les voyageurs n’auront pas de mal à trouver leur bonheur. Cependant, puisqu’on est en haute saison, il est fortement recommandé de réserver quelques semaines, voire des mois à l’avance. Les autres types de logements tels que les hôtels de luxe, les appartements ou les chambres d’hôtes sont également disponibles. Toutefois, pour les touristes qui veulent à tout prix s’imprégner de la culture de ce peuple, la location de gîte en guadeloupe  est la meilleure des solutions. Certains sites de réservation en ligne proposent des offres à petits prix qui permettent de faire de grandes économies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *