Comment bien profiter d’un voyage en Nouvelle-Zélande ?

La distance à parcourir de la France jusqu’en Nouvelle-Zélande est de plus de 19 300 km. Pour le voyage, il y a la possibilité d’atterrir dans différentes viles du pays comme Auckland, Wellington ou Christchurch. De nombreuses compagnes aériennes proposent des départs quotidiens depuis Paris vers ces destinations. Il s’agit d’Air France, Emirates ou British Airways. Tout cela offre un assez large éventail pour visiter la Nouvelle-Zélande.

Mieux connaître la Nouvelle-Zélande avant de partir

La durée du vol pour aller en Nouvelle-Zélande dépend essentiellement du temps d’escale. Un minimum d’une correspondance est prévu pour un vol. Ainsi, le temps de vol peut durer entre 22 heures et 25 heures. La haute saison est de septembre à avril. Durant cette période, les prix des billets d’avion ont tendance à grimper. Le visa Nouvelle-Zélande est appelé « visitor visa ». Son octroi se fait automatiquement dès l’entrée du pays pour un séjour pouvant durer jusqu’à 3 mois. Attention, il faut que le passeport soit encore valide 6 mois après la date de retour de la Nouvelle-Zélande.

La Nouvelle-Zélande est composée de deux îles. L’île du Nord est la plus peuplée, car elle rassemble près de 75% de la population. Wellington qui est à la fois la capitale et la plus grande ville du pays s’y trouve. Quant à l’île du Sud, elle est la plus sauvage. Ainsi, elle est particulièrement réputée pour ses paysages somptueux qu’il faut vraiment voir. La meilleure période pour visiter la Nouvelle-Zélande s’étend de novembre à mai. Le climat y est plus clément, car c’est le printemps, l’été et l’automne. La période des grandes vacances, de fin décembre à fin février, est la période de pointe. Ainsi, il est impératif de réserver le voyage bien à l’avance. C’est dans le Sud que les écarts de température sont plus grands. Il est même dit qu’il peut faire 4 saisons dans une même journée.

Les quelques sites à ne pas manquer

Les visites de sites naturels d’exception et autres randonnées à effectuer durant un séjour en Nouvelle-Zélande ne manquent pas. Effectivement, la richesse de la faune et de la flore reste très intéressante. Toutefois, la possibilité de les réaliser est en fonction de la durée du séjour et du budget. Alors, quelques conseils sont avancés pour aider dans le choix des itinéraires à faire :

  • le fjord de Milford Sound est inclus dans le parc national de Fiordland ; les eaux du fjord sont peuplées de cétacés comme des baleines, phoques et dauphins ;
  • le Millford Trace, un des chemins de randonnée les plus connus dans le monde ; mais, seulement 40 randonneurs sont autorisés chaque jour ;
  • une visite guidée du décor d’Hobbiton pour arpenter les étonnants paysages du Comté où se sont déroulés le Seigneur des Anneaux et le Hobbit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *