Le surf en Finistère : une activité pour tout le monde

Véritable tradition hawaïenne, le surf y est fortement ancré dans la culture locale. Ceci dit, au fil des années, ce sport nautique originaire d’Hawaï a connu une expansion fulgurante à travers le monde. Plusieurs sites marins dans le monde sont alors devenus des points de compétition internationaux. Pour l’Europe, le plus connu reste certainement le Finistère qui est certainement l’une des plus belles régions pour surfer que ce soit pour les néophytes ou les initiés.

Le surf en Finistère pour les débutants

L’avantage avec les plages bretonnes, ce sont les divers spots qu’elles proposent pour les non-initiés. L’école de surf en Finistère suggère notamment à ceux qui débutent un entraînement en douceur sur le bord de la plage. Avec des moniteurs expérimentés, vous pourrez vous targuer de vous lever rapidement sur votre planche. Le site le plus prisé par les débutants en Bretagne reste indubitablement La Torche, dans la baie d’Audierne. Sur ce spot, vous pouvez pratiquer le surf en toute sérénité, car la plage est régie par une réglementation stricte. Toutefois, la place est bondée en raison de sa réputation et des nombreux touristes qui s’y rendent. Pour ceux qui désirent pratiquer dans le calme, des sites comme Tronoën ou Pors Carn, situés à proximité de La Torche, sont aussi praticables. Sans oublier les autres spots comme Primel-Trégastel, accessible depuis la promenade de la Meloine. Le surf dans ce coin de la Bretagne est recommandé à marée montante. Pour rappel, il est important pour les débutants d’être encadrés lors de leurs sessions sportives sur la planche.

Des spots dédiés aux experts en Finistère

Si Hawaï reste le spot idéal pour les amoureux du surf, il n’est toutefois pas nécessaire de s’y rendre pour surfer sur de belles vagues. Vous pouvez très bien apprécier les vagues Bretonnes en fonction de la météo locale et des saisons. Le Finistère n’a pas du tout à rougir de l’expérience de glisse qu’elle propose. Avec ses vagues solides qui peuvent atteindre jusqu’à trois mètres, ce spot breton est une référence incontestable du surf en Europe. Pour les fins connaisseurs, le littoral rocheux de la Bretagne est riche en points et en récifs. Cela permet un niveau de difficulté et de compétition intéressant. Les sportifs de haut niveau apprécieront certainement aussi la plage de Longchamp à Saint-Lunaire accessible depuis le Boulevard de Longchamp. Ou encore, la côte de Basse-Bouline, un spot de plein-eau, où les plus téméraires viennent taquiner les vagues qui se montrent indomptables. La prudence y est certainement de mise sachant que les récifs y sont très dangereux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *