Le night swapping ou comment économiser sur  l’hébergement en vacances

Les consommateurs, de plus en plus préoccupés par les conséquences de leurs modes de vie sur la planète, se tournent vers une consommation plus responsable.

C’est ainsi qu’ils démontrent un intérêt croissant envers l’économie du partage au sein de laquelle les utilisateurs font appel à leurs biens ou compétences, qui leur apportent en retour un revenu, financier ou tout simplement humain.

Nouvelle vague

L’économie du partage a bousculé aussi bien l’économie traditionnelle que nos habitudes de consommation apportant son lot d’opportunités et de dérives.

Cette nouvelle vague de consommation de particuliers à particuliers n’a bien sûr pas épargné le marché du logement, qu’il s’agisse de partage de bureaux, de location chez l’habitant ou de partage d’espaces.

Parmi ces nouvelles tendances, existe le night swapping, ou échange de nuits, qui bouleverse le secteur hôtelier en permettant aux individus de troquer des nuitées chez l’habitant grâce à un système de points conférant un logement très abordable.

On a déjà entendu parler d’échange de logement à la télévision grâce à des émissions telles que « Home Away From Home » diffusée sur BBC One ou « J’irai dormir chez moi », au sein de laquelle Antoine de Maximy nous emmène au gré de ses rencontres spontanées et nous donne l’opportunité d’entrevoir la vie de ses hôtes locaux.

Approche communautaire

Ce phénomène est bien parti pour durer, voici donc un petit mode d’emploi de l’échange de nuit pour ceux qui n’auraient pas encore eu l’occasion d’en faire l’expérience.

L’hébergement chez l’habitant représente certainement une alternative bon marché au logement durant les vacances car il n’y a pas d’intermédiaires, les prix sont ainsi moins élevés, mais les raisons de faire appel à l’échange de nuit vont au-delà des simples avantages économiques.

Le night swapping s’inscrit dans une économie de l’accès qui fait émerger auprès de ses utilisateurs un aspect plus humain en créant du lien social. Ainsi, la relation entre l’hôte et l’invité est cordiale, ils partagent leurs vies le temps du séjour, des découvertes, des souvenirs, des anecdotes, bref bien plus qu’une simple note d’hôtel.

La confiance est la valeur clef indispensable à tout échange et la communication est facilitée par les plateformes communautaires grâce à l’utilisation d’outils technologiques dernier cri.

Internet a démultiplié les possibilités : l’avènement du digital et la démocratisation des nouvelles technologies permettent de maintenir un climat de confiance entre les utilisateurs et ainsi contribuer aux échanges.

Entraide et hospitalité

Le night swapping donne à chacun l’opportunité de voyager et découvrir le monde de manière plus authentique en totale immersion, en dehors des commodités touristiques habituelles.

Vous partagerez la maison de votre hôte, aux yeux de qui vous serez un invité et non un locataire. Vous découvrirez son quotidien, sa culture et ses traditions locales tandis qu’il sera fera un plaisir de vous prodiguer conseils et bons plans sur la ville que lui-même a découvert au fil du temps.

L’échange de nuit s’appuie sur la philosophie du partage, de l’entraide et de l’hospitalité, alors si vous vous y reconnaissez, c’est le moment de tenter l’expérience !

Une réponse à “Le night swapping ou comment économiser sur l’hébergement en vacances”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *