A la rencontre de la faune et la flore de Madagascar

De nombreuses activités réalisables à Madagascar, ne sont possibles que dans ce pays. En effet, de beaucoup animaux et plantes sont propres à la Grande Ile. Si vous êtes amateur d’aventure ou simplement curieux de découvrir la vie sauvage, vous serez comblé par les richesses proposées par Madagascar. Pour profiter au maximum de votre séjour, il est conseillé de s’adresser à une agence de voyage locale pour bien le planifier.

Voici quelques réserves naturelles incontournables à Madagascar :

La réserve de Berenty au sud

Située au sud, à environ deux heures de route de Tuléar, la réserve de Berenty a été créée en 1936. Cette petite réserve privée accessible au public depuis 1981, est devenue une référence pour la communauté scientifique et les écotouristes. On peut y observer des animaux tels que les lémuriens, ou des oiseaux (couas), des reptiles, ou encore la Roussette de Madagascar, une sorte de chauve-souris géante et frugivore.

Le parc national de l’Isalo

D’une superficie de 81 540 ha, le parc national de l’Isalo se trouve au sud-ouest de Fianarantsoa, sur la route de Tuléar. Ce parc propose un paysage vraiment particulier, que certains trouvent en partie similaire au Grand Canyon. Il est composé d’un massif montagneux de grès datant du jurassique. Les rochers du parc ont été sculptés durant des siècles par l’érosion, d’où son relief et ses impressionnants canyons, gorges, piscines naturelles et rivières. On peut également y contempler différents lémuriens, reptiles et oiseaux. De nombreux hôtels à Ranohira permettent de séjourner aux alentours du par et d’apprécier le paysage.

Le parc national de Ranomafana

Ranomafana est un des parcs les plus connus de Madagascar. Il est constitué de 40 000 ha de forêts primaire et secondaires protégées. On y recense de nombreux animaux, dont une douzaine d’espèces de lémuriens, une centaine d’espèces d’oiseaux, des insectes (araignées, papillons,…) et des caméléons. Du côté de la flore, on y croise des ravinalas, des orchidées, ou encore des bananiers.

Le parc d’Andasibe

Le parc national d’Andasibe-Mantadia se trouve à proximité de la capitale Antananarivo, à environ 2 heures de route. Il dispose lui aussi d’une grande variété de faune et de flore, que l’on peut admirer de jour ou de nuit. Accompagné d’un guide local, vous pourrez apercevoir le plus grand lémurien de Madagascar : l’Indri indri. Vous y verrez aussi d’autres lémuriens comme les sifakas ou les simponas, divers animaux et de nombreuses plantes (orchidées, palmiers, fougères,).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *