Corée du sud : entre tradition et modernisme

La Corée du sud surprend, par la richesse de son patrimoine culturel, mais aussi par la beauté de son paysage.

Venez découvrir le bouddhisme en sillonnant les chemins de moyennes montagnes menant aux temples, ou profitez de l’éclatante capitale coréenne, Séoul.

Le contraste entre la bouillonnante mégalopole Séoulite, et la quiétude des palais bouddhistes est saisissant, surtout que la capitale coréenne est riche en sites touristiques préservés, comme le palais de Changdeokgung, peut être le plus remarquable des cinq palais royaux de Séoul.

La ville de Gyeongju, la capitale historique de Corée du sud, est un site remarquable, vous pourrez y découvrir, Le parc des tumulus avec les tombes royales de Silla, l´étang artificiel d´Anapji, ainsi que le premier observatoire d’Asie, elle est d’ailleurs surnommée « le musée à ciel ouvert », tellement le patrimoine y est riche.La grotte de Seokguramet le temple deBulguksa (deux sites religieux en montagne), situés dans les montagnes de Gyeongju, et le temple de Haiensa, marque l’importance du bouddhisme dans la culture coréenne, encore aujourd’hui, même si le pays est officiellement confucéen.

Les villages historiques de Hahoe et Yangdong, vous permettent de découvrir les villages d’autrefois, avec les habitations traditionnelles, les Hanoks, ainsi que l’artisanat, comme les poteries, les danses, ou la gastronomie.

©Corévasion 2015 (article et photos)

www.corevasion.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *