Comment voyager aux Etats-Unis avec un chien ?

Les Etats-Unis font rêver tout le Monde. Leur culture domine et désirer découvrir leurs grandes villes, comme leurs magnifiques parcs naturels, est courant. Si c’est votre cas, préparez-vous à un peu de préparation, encore plus si vous embarquez votre chien dans l’aventure.

Les obligations pour le trajet

Avec un chien, vous ne choisirez pas le luxueux choix de la croisière jusqu’à New York et prendrez l’avion. Cela est tout à fait possible si vous avez un sac pour le transport comme on en trouve sur ce site, ou une cage compacte et solide si votre chien est lourd et se retrouve à voyager en soute.

Un supplément financier et quelques désagréments sont à prévoir. Ainsi, votre check-in intervient une heure avant les autres passagers et vous devez absolument réserver en avance, car les places pour les animaux sont restreintes.

Les formalités administrations

Le chien n’a pas à remplir une demande Esta comme les humains, mais il a en revanche besoin d’un passeport. Ce passeport pour chien ne s’obtient pas auprès de la Mairie ou des services des collectivités, mais chez un vétérinaire.

Son coût est d’une vingtaine d’euros environ. Il contient l’identité du chien et le rappel de tous les vaccins qu’il a fait. Pour un pays comme les Etats-Unis, les vaccins classiques en France suffisent car il ne s’agit pas d’un lieu exotique. Si vous ne les faites, votre chien pourrait être refusé à la douane.

Sur place, le douanier a le droit de demander un examen vétérinaire de votre chien. Rassurez-vous, cette demande est plus fréquente pour les voyageurs venant de pays d’Asie ou d’Afrique.

Les USA ne sont pas toujours « dog friendly »

On imagine facilement les Etats-Unis comme un pays ouvert aux animaux tant leurs stars adorent poser avec leurs petits chiens et qu’un gros business, à base de toilettage, de SPA pour animaux voire d’hôtels, se développe.

Or, vous trouverez sur place beaucoup d’hébergements qui refusent tout simplement les chiens, qu’importe leur taille. Pensez-y au moment de réserver. S’il y a des suppléments, vérifiez bien le coût. Parfois, il faut compter 80$ pour une semaine pour la présence d’un chien alors que la location est à 300$… Un supplément peu rentable !

Si votre parcours consiste à visiter les parcs nationaux, votre chien sera très heureux dans ces grands espaces. Pour autant, ne le laissez pas toujours en liberté sans connaître les risques. Ainsi, à certaines périodes de l’année, les parcs de l’Utah sont connus pour avoir un nombre impressionnant d’ours, tandis qu’en Floride, crocodiles et serpents peuplent l’herbe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *