Formalités administratives pour un voyage d’affaires en Inde

Partir à l’étranger, sauf pour des cas exceptionnels, exige la possession de divers documents administratifs. Bien que les procédures soient contraignantes, cette étape est importante, car elle garantira la réussite de votre projet. Que ce soit pour un voyage d’affaires ou un séjour touristique, voici les différentes formalités administratives essentielles pour partir en Inde.

Les documents essentiels

Les formalités administratives qui permettent d’entrer sur le territoire indien sont parfois éprouvantes, à tel point qu’elles réussissent même parfois à repousser certains voyageurs inconditionnels, les hommes d’affaires ou encore les amateurs de culture. Pour vous aider dans la préparation de votre dossier, voici une petite liste des choses à faire.

Pour le ressortissant français, un passeport valable au moins six mois après la date prévue de retour sera obligatoire. Il devra également comporter trois pages vierges, dont deux en face à face.

Une fois que vous avez vérifié la validité de votre passeport, vous devez faire une demande de visa auprès de l’ambassade indienne. Il faut savoir que tout voyageur étranger doit être en possession de ce visa s’il envisage de partir pour un voyage d’affaires en Inde ou pour des vacances. Le visa doit être accordé avant que vous n’achetiez votre billet d’avion. Il est même conseillé de faire la demande plusieurs semaines avant la date de votre départ. Notez aussi que le type de visa peut varier en fonction de la nature du voyage.

Pour les ressortissants français, l’ambassade peut délivrer différents types de visa à savoir le visa touriste qui est particulièrement facile à obtenir, le visa travailleur, le visa journaliste, le visa étudiant et le visa longue durée. Il est également possible de faire une demande de e-Tourist visa autorisant l’accès sur le territoire pour une durée d’un mois. Une fois que la demande est délivrée par l’ambassade de l’Inde, il peut être imprimé pour être par la suite présenté auprès des services de la douane à l’aéroport indien.

Veillez également à la qualité de votre photo d’identité. En effet, celle pour le visa indien est différente de celle que propose les photomatons européens. Dans le cas présent, il est conseillé d’avoir recours au service d’un professionnel qui saura décrypter pour vous les normes imposées par l’ambassade indienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *