Comment se rendre en Malaisie?

Pour vous rendre en Malaisie

Il vous faudra un passeport en cours de validité mais pas de visa si votre séjour est inférieur à trois mois (pour les Français, les Belges, les Suisses et les Canadiens).

Par voie aérienne, vous rejoindrez la Malaisie par l’aéroport international de Kuala Lumpur, situé à Sepang. Il existe également un nouveau terminal, le Low Coast Carrier 2, implanté non loin du premier, qui accueille la majorité des vols internationaux.

Le prix moyen d’un vol aller/retour Pais-KL commence à 600 euros. Il comprend une escale. Mais il peut grimper aux alentours de 1200 euros en basse saison, en vol direct quotidien au départ de Roissy-Charles de Gaulle.

Pour vous déplacer dans le pays, les possibilités sont variées

Par voie aérienne, avec les deux principales compagnies malaises, Malaysia Airlines et Air Asia. Vous pouvez obtenir Réduction vols chez Emirates en réservant à l’avance sur Internet, et des forfaits permettent d’effectuer des vols intérieurs (5 vols intérieurs pour 160 euros avec Malaysia Airlines, sur une période de 28 jours, par exemple).

La Malaisie est réputée pour sa facilité à faire du stop. Sachez qu’il est parfois interdit (sur les autoroutes fédérales), et qu’il n’est pas exempt de danger (notamment pour les femmes seules).

Les bus sont parfois un peu dangereux, car les accidents sont fréquents. Pourtant, c’est un moyen économique et souvent confortable de se déplacer. La première compagnie de bus est Konsortium Transnational Berhad, mais il existe des opérateurs privés (Aeroline, Supernice).

Les taxis longues distance constituent un moyen confortable de voyager. Il est possible de partager un taxi à 4 personnes, même si elles ne voyagent pas ensemble. Si vous louez le taxi pour vous seul, vous paierez alors 4 fois le prix individuel. Pensez à négocier le prix pour des trajets à l’heure.

Le train est aussi un moyen économique de voyager, mais il n’existe que deux lignes. Les trains sont assez lents, et les horaires changent tous les 6 mois.

Les transports urbains comprennent les taxis (équipés de compteurs), les trishaws (cyclopousses), les bus (dans les grandes villes).

Enfin, l’état des routes et le prix avantageux du carburant rendent intéressants les déplacements en voiture et en moto.

Concernant le budget de votre voyage, comptez environ 5 euros pour manger et de 16 à 20 euros pour dormir (chambre double dans les guesthouses).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *